fbpx

Le temps presse

Jours
Heures
Minutes
Secondes

jusqu’à ce que les patients couverts par l’Assurance Santé de l’Ontario (OHIP) perdent leur accès aux soins.

Vos soins oculaires méritent d’être sauvés.

Chaque jour, les optométristes sont fiers d’aider leurs patients à voir plus clair et éviter la cécité. Mais aujourd’hui, c’est nous qui avons besoin de vous.

Depuis plus de 30 ans, le gouvernement de l’Ontario refuse de négocier formellement avec les optométristes.

En 1989, le gouvernement ontarien versait 39,15$ par examen de la vue.

En 2021, 32 ans plus tard, il paie en moyenne 44,65$ par examen.

Ce montant n’est même pas près de couvrir le coût (incluant le loyer, le personnel, l’électricité, les taxes et les fournitures) d’un examen de la vue.

Ce n’est pas soutenable financièrement. Malgré cela, le gouvernement de l’Ontario continue d’ignorer vos soins.

Les optométristes n’ont plus le choix. Si le gouvernement ne priorise pas la santé oculaire, des millions d’Ontariens et d’Ontariennes perdront leur accès aux soins de la vue le 1er septembre 2021.

Dites au premier ministre Ford et à votre député que ne pas financer adéquatement les soins de la vue nuit à vous et votre famille.

OUI! Je veux aider à préserver les soins de la vue des Ontariens et Ontariennes.

Cher [votre député],

Je vous écris comme député provincial parce que je tiens à l’accès aux soins oculaires de qualité que les optométristes nous fournissent et que vous devez agir maintenant pour le protéger.

Cher [votre député],

Je vous écris comme député provincial parce que je tiens à l’accès aux soins oculaires de qualité que les optométristes nous fournissent et que vous devez agir maintenant pour le protéger.

Ces deux demandes sont simples et TRÈS raisonnables :

  1. Les optométristes ontariens veulent utiliser leur droit de négociation protective, protégé par la Charte, après s’être vu refuser des négociations pour les 30 dernières années.
  2. Les optométristes ontariens ne devraient pas avoir à payer de leurs poches pour les examens de la vue des patients du RAMO.

En tant qu’électeur ontarien, cet enjeu me tient à cœur. Aiderez-vous à réparer les soins oculaires assurés par le RAMO afin que ma famille et moi puissent continuer à avoir accès aux soins de qualité que nous méritons avant la limite du 1er septembre?

Signé,
[nom]
[courriel]
[code postal]

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Voici pourquoi nous défendons nos patients

01

Des soins oculaires réguliers sont cruciaux pour la détection de maladies de l’œil tel que le glaucome, les cataractes et la dégénérescence maculaire.

02

Le manque de fonds signifie qu’il est difficile d’investir dans de nouvelles technologies. Des nouvelles technologies sont synonymes de détection plus rapide.

03

80% de l’apprentissage est fait par la vue et les enfants ont besoins d’yeux en santé afin de réussir à l’école.

04

La santé de vos yeux est un facteur déterminant pour votre santé en général et pour votre qualité de vie.

Le système de soins oculaires de l’Ontario a besoin de votre soutien maintenant plus que jamais.